Auteur // Philippe Mouche

Publié le par salon du livre Saint-Marcellin

Philippe_Mouche.jpg

Philippe Mouche 

Auteur

 

 

 

Samedi 24 mars à 16h30

TABLE RONDE

Une société trop encadrée ?
animée par Danielle Maurel

Salle de conférence - Saint-Marcellin

Titre présenté : La Place aux autres, Gaïa, 2011.

 

Dans la Place aux autres, Il y est question de vidéo-surveillance, de réfugiés climatiques,

d’art contemporain, de tribus urbaines, de partis politiques et d’une boîte de petits pois.

 

Un roman humoristique et très corrosif.

 

Ce deuxième roman se passe dans une vingtaine d’années

et son personnage central est une agglomération d’un million d’habitants.
Passionné depuis tout petit par les médias, l’auteur est tour à tour monteur,

maquettiste puis graphiste pendant dix ans pour Libération, et suit avidement l’évolution technologique.

Il est aujourd’hui infographiste pour un certain nombre de magazines et romancier.

 


Présent samedi et dimanche

 

 

Philippe_Mouche_La_place_aux_autres.jpg


Editeur : Gaïa

Auteur :Philippe Mouche

 Date de parution : 05-2011

 ISBN : 9782847202007

Genre : Roman / Nouvelle

Public : Adulte

La place aux autres   

Une ville, avec des caméras de surveillance à tous les coins de rue.

Tristan, ancien élu fatigué de politique,décide de partir à la recherche du Présent.

Le Présent se trouve peut-être dans les mots de ces réfugiés climatiques avec qui il partage sa maison, sous la protection du Sous-Commandant, un chat pas très domestique.

Ou bien dans cet hypermarché où une Inconnue règle

l'unique achat de Tristan : une boîte de petits pois.

Comment retrouver l'Inconnue ?

Combien y a-t-il de petits pois dans la boîte ?

Qui est Argus, l'internaute qui voit tout et sait tout ?

Les questions se multiplient dans une ville en effervescence.

D'étranges tribus urbaines s'agitent et la révolte gronde

dans un univers «où nos existences mêmes sont en garde à vue,

où tout ce que nous vivrons pourra être retenu contre nous».

Comme courir tout nu sur la place aux Autres.

Philippe Mouche est né en 1958 et vit à Grenoble.

Passionné depuis toujours par les médias, il est tour à tour illustrateur, maquettiste, puis infographiste de presse.

Il publie son premier roman Le complot Gutenberç en 2008

et qualifie son passage à l'écriture non pas comme un déclic,

mais «comme une revanche tardive du texte sur l'image».


Publié dans 2012 - Résistance(s)

Commenter cet article